Retour à l'histoire de quelques FAI français

----------------------PlaNETe PC

     
 

Créé en 1990, le groupe Sepcom (Société Européenne de Presse et de COMmunication) était un groupe indépendant de presse spécialisée en informatique.

Durant une dizaine d'années, Sepcom fut le trublion de la presse informatique, alors en pleine effervescence. Ce petit éditeur indépendant, face aux groupes de presse spécialisés importants de l'époque (Groupe Tests, VNU Media, IDG (International Data Group) et Ziff-Davis) propulsa PC Mag (Compatibles PC Magazine) au premier rang des ventes de la presse informatique. Sepcom s'est positionné sur le même créneau que son concurrent Pressimage : presse informatique grand public ou joueurs, avec services VPC (Vente par correspondance) / Minitel (3617 PCDISK) / Internet (PlaNETe PC) en complément, et système de publicités croisées de ses titres et services.

Sepcom SA se fit remarquer par une politique d'innovation forte. Son animateur, Jean Kaminsky, fut le premier à proposer systématiquement la revue avec une disquette dès 1992, et un CD-Rom en 1993. L'éditeur lança en 1992 PC Loisirs, première revue sur les jeux pour PC, puis Portables Magazine, premier mensuel consacrée aux nomades, traitant des ordinateurs et des téléphones portables. En 1994, l'éditeur fit paraître Mon PC Multimédia, première publication consacré au PC familial. En 1995, ce fut MassBusiness, la publication destinée à la distribution. En 1995, Sepcom lança Internet Cyber Guide, premier périodique français dédié à l'Internet. Le trimestriel présentait 1000 sites web.

Cette même année 1995, il crée la société Isicom offrant un service d'accès Internet diffusé auprès de ses lecteurs, sous la marque PlaNETe PC. De ce fait, on trouve un kit PlaNETe PC sur les CD-Rom joints aux publications du groupe Sepcom, tels PC Mag (kit) (Compatibles PC Magazine) qui restera le vaisseau amiral, Internet Cyber Guide (kit), Mon PC Multimédia (kit), PC Loisirs (kit), plus tard PC Mag Loisirs (kit) (né de la fusion des deux précédents)… Un CD-Rom de ce dernier périodique précise notamment que pour découvrir ou utiliser tout Internet, il suffit d'installer le kit IsiWeb de PlaNETe PC qui comporte Internet Explorer 3.02 en version française. PlaNETe PC propose aussi une formule découverte le week-end, grâce au 3617 PCDISK. Cette offre permet la ballade sur sites Web et Ftp, mais pas de news ni d'Email. Elle permet la découverte d'internet.

En mai 2000, l'éditeur de PC Mag (66228 exemplaires en diffusion France payée 98/99), Programmez!, Linux+ et PC Outils, lance coup sur coup deux nouveaux titres, Mon Web, un mensuel consacré aux 700000 créateurs français de sites personnels, et Upgrade magazine, un mensuel consacré aux "bricoleurs passionnés" de l'informatique individuelle. Pour financer ces développements, Jean Kaminsky, le patron de ce groupe de presse, mène des négociations avec des sociétés de capital-risque et des investisseurs et envisage donc d'ouvrir 25% de son capital. Cela ne se fera pas. Etant en difficulté, le groupe a dû abandonner plusieurs de ses titres : Internet Cyber Guide, Micro & gestion, PC Mag Loisirs, PC Outils, Portables magazine.

Devant la fin de la bulle Internet et la baisse du marché publicitaire, Sepcom SA paya le fait d'être resté une PME indépendante et aux fonds propres limités et déposa le bilan le 9 janvier 2001. Sepcom cesse alors la parution de trois de ses titres : Mon Web, Upgrade magazine et Linux+.

Après sa mise en redressement judiciaire, Sepcom ne conserva que PC Mag (Compatibles PC Magazine), GAMES machines et Programmez !. Compatibles PC Magazine fut racheté au Tribunal de commerce par les Editions Larivière et le magazine Programmez! par GO-02.

Il parait probable que PlaNETe PC a disparu, au plus tard, début 2001. Pour ma part, je n'ai pas de kit postérieur à mars 1998.

 
     

Retour à l'histoire de quelques FAI français