Retour à l'histoire de quelques FAI français

----------------------CompuServe

     
 

L'américain CompuServe lance ses services en France en novembre 1993. Mais à l'époque la connexion nécessite un appel téléphonique payant jusqu'à un central, aux frais de l'utilisateur. Celui-ci n'existe que dans les grandes villes, quand ce n'est pas à l'étranger.

En avril 1995, CompuServe lance son service NetLauncher. L'utilisateur dispose alors d'une adresse électronique et du navigateur Mosaic pour explorer le web. Le 15 décembre 1995, les services CompuServe sont reliés à l'Internet via le réseau Transpac, avec un débit de 14,4 à 28,8 kbit/s (kit). Un éditeur html en ligne permettait également de créer ses propres pages web en quelques minutes.

En 1996, deux formules d'abonnement sont proposées: standard avec 5 heures gratuites à 9,95$ HT/mois (70 FF TTC), Super Value Plan avec 20 heures gratuites à 24,95$ HT par mois (175 FF TTC) avec dans ce cas, l'heure supplémentaire à 1,95$ HT (13,50FF TTC) environ. Il n'y a que 15 numéros d'accès pour toute la France et il faut payer en plus le temps de communication. Il y a aussi un numéro national Transpac avec une unité téléphonique toutes les 2 minutes. CompuServe connaît alors son apogée, mais ses difficultés commencent à se manifester. Par exemple, son magazine bimestriel envoyé par voie postale voit son nombre de pages diminuer, sa qualité de papier et d'impression baisser, pour finalement disparaître.

En février 1998, WorldCom racheta CompuServe pour 1,2 milliards de dollars et revendit littéralement le lendemain la base de clients et les activités Internet à AOL.

En juin 1998, Vivendi (nouveau nom de la Compagnie Générale des Eaux depuis le mois précédent), via Cegetel et Canal+, prend une participation majoritaire (55 %) dans AOL France et CompuServe France, les deux fournisseurs américains de contenus payants en cours de fusion, ce qui se traduit, sur le Vieux Continent, par le rachat de CompuServe Europe par AOL et l'allemand Bertelsmann, eux-mêmes alliés à 50-50 en Europe. Cegetel apportera à l'entité française commune les abonnés à son service Havas On Line. Le regroupement d'AOL, CompuServe et Havas On Line comptera dès l'origine plus de 250 000 abonnés et en fera alors le leader des services en ligne Internet en France (kit). Les offres de service seront désormais promues sous les marques "AOL par Cegetel" (pour le grand public), "CompuServe par Cegetel" (pour les entreprises) et "AOL par Canal+" (pour le câble et le satellite).

Stéphane Treppoz, à trente-deux ans, est nommé en septembre 1998, PDG d'AOL et CompuServe France où il remplace les deux directeurs généraux historiques, Bertrand le Ficher et Bertrand Usunier. Hormis cela, les deux marques sont maintenues, mais il est mis en place un comité de direction commun à AOL et CompuServe et toutes les équipes déménagent dans les locaux de Cegetel.

CompuServe France, racheté en même temps qu'AOL France par Neuf Cegetel en septembre 2006, arrête ses services en France en novembre 2007.

 
     

Retour à l'histoire de quelques FAI français